L’état des lieux dans l’Eco-conception, Interfilière Paris s’engage au coté des fabricants !

23 mars 2020

A l’heure où la durabilité dans le textile transperce les industries, force les lois et entre dans les musées comme au Moma de New York  avec l’exposition “Material Ecology” de la designer|architecte Neri Oxman, Interfillière Paris poursuit son implication dans la mise en avant d’innovations textiles et encourage les initiatives responsables parmi les fournisseurs exposants.

En France 2,6 milliards de vêtements sont mis sur le marché chaque année, on porte nos vêtements moins longtemps et plus de 60 % de ces textiles ne sont pas recyclés. Sources TLC. On sait aussi que le grand public exprime une demande croissante de clarté sur l’impact climatique causé par la production textile. Cela oblige les marques à maîtriser non seulement leurs chaînes d’approvisionnement mais aussi la compréhension de chaque point de développement depuis la logistique interne jusqu’aux conditions de fin de vie de leur produit.

Coté industrie,  l’étude “State of fashion” 2020 publiée par Business Of Fashion  et le cabinet MC Kinsey révèle que “La question de la durabilité sera en 2020 à la fois le plus grand défi et la plus grande opportunité pour l’industrie … 67% des marques interrogées pensent que utiliser des matériaux innovants et durables est une priorité pour leur société. ”

Coté gouvernement, en février dernier, la loi ” Antigaspillage ” est adoptée en France et engage le pays dans l’économie circulaire. Cette loi proposée par Mme Brune Poirson, secrétaire d’Etat à la Transition écologique, propose de mettre en place un dispositif, visant à noter les vêtements en fonction de leur performance énergétique (émissions de CO2, consommation en eau, en ressources naturelles, la pollution de l’air, la pollution de l’eau…) En effet, à partir de juin 2020, on retrouvera sur les étiquettes de nos achats textiles, une note entre A et E qui indiquera leur niveau de respectabilité écologique. Cette loi souhaite aussi “mobiliser les industriels pour transformer nos modes de production” et va dans le sens de la promulgation de la transparence sur toute la chaine de valeur.

Après avoir mis en lumière la jeune garde de l’Eco-responsabilité dans la lingerie sur au sein du corner Organic en janvier dernier, Interfillière Paris continue d’accompagner les marques concernées par les enjeux de l’approvisionnement raisonné avec l’aide d’outils d’information et d’experts mis à disposition par le salon. Ces marques sont très engagées dans les initiatives de sourcing durable, comme Simplement Lingerie qui base son ADN de marque sur des choix de matières simples et biologiques labélisées OEKOTEX ou Nénés Paris dont les dentelles sont fabriquées avec un fil de polyester recyclé.

Interfillière Paris souhaite aller plus loin dans la démarche et soutenir l’engouement des fabricants en créant un évènement fort autour les premiers “Interfilière Sustainable Awards” dont la cérémonie de remise des prix se tiendra au palais de Chaillot le dimanche 28 juin 2020.

Ce lancement est l’occasion de faire un état des lieux de toutes les solutions proposées et surtout d’encourager toujours et encore le « mieux produire pour mieux consommer ».  Restez connectés, nous partagerons plus d’infos bientôt.

Aude Penouty

A propos :

Aude Penouty est une consultante mode spécialisée dans les solutions créative et durable pour le design et le sourcing lingerie | bain. Devenue une observatrice culturelle grâce à son parcours multiculturel, elle a travaillé sur 3 continents: En Europe (à Paris et Milan), aux USA (New York) et en Asie (Vietnam). Avec plus de 14 ans d’expérience en tant que créatrice de mode, elle collabore avec des acteurs internationaux bien connus de l’industrie de la mode:  marques de lingerie,  manufactures, agents de sourcing, bureaux de tendances ou media. 

En 2014, elle fonde en Asie le bureau de conseil Entada Textile, puis se relocalise en France en 2018. Aude est très enthousiaste à propos des nouvelles technologies et de la mode durable, elle suit de près la communauté de la Tech mode et en 2019, elle reçoit un certificat pour le cours sur les solutions et les enjeux liés au sourcing dans le luxe, diplôme de la London College of Fashion. 

En tant que créatrice, elle aiguise sa curiosité à travers la musique, l’écriture, la danse et les voyages. Appuyant ses recherches sur une liste de livres inattendus, les visites des salons clés et des sources multi-supports pour travailler les couleurs et les textures allant de la science à la pâtisserie ! ” 

RESTEZ AU COURANT DES ACTUALITÉS DU SALON ET DU MARCHÉ

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux