Interfilière Paris confirme une très bonne dynamique

31 janvier 2018

Cette session de Janvier a confirmé la tendance amorcée en juillet. En présentant une offre totalement renouvelée, les exposants d’Interfilière Paris ont placé le salon dans une bonne dynamique. Ils ont su séduire les acheteurs en quête de produits différenciants.

Cet élan positif a été très clairement perçu sur tous les secteurs du salon. Les acheteurs ont apprécié l’engagement de leurs fournisseurs. Des exposants qui avaient minutieusement préparé cette édition pour présenter des collections très abouties, poussées et développées « jusqu’au bout ». Témoin de l’intérêt soutenu et de la qualité des échanges, la durée des rendez-vous sur chaque stand s’est sensiblement rallongée. L’Américain Eastman a une fois de plus convaincu avec son fil Naia™ issu de ressources durables. Les nombreuses nouveautés dévoilées au salon ont mis en lumière les qualités de ce nouveau fil cellulosique. Le Français D2P Billon a retenu l’attention avec  son nouveau tissu jersey en ‘polyamide végétal’, réalisé à partir d’huile de ricin, ressource totalement renouvelable. Les visiteurs ont apprécié les performances de ce nouveau fil  ‘durable’, léger, très élastique, extrêmement respirant et bactériostatique.

Le japonais Seiren a lui aussi capté l’attention des visiteurs avec ses procédés d’impression révolutionnaires Viscotecs™ et VISCOMAGIC®. Seiren avait pris soin de présenter de nombreux développements sur mannequins (collants, leggings, tee-shirts …) permettant à chacun de comprendre les multiples possibilités graphiques et techniques.

Les acheteurs ont été très sensibles aux valeurs ajoutées apportées par le développement de nouvelles technologies de production et de finitions. L’espace The Exception a une fois encore provoqué l’émotion et l’admiration face à la prouesse d’exécution de remarquables ennoblissements. Sur les stands l’ambiance était aussi à l’enthousiasme. Chez le dentellier Gayou, qui exposait pour la seconde fois, les visiteurs se sont laissés emporter par la magie des impressions sur dentelles à effet de broderies, la douceur des touchers ‘coton’, l’esthétique des dentelles à motifs d’inspiration « Missoni ». Les spécialistes des accessoires ont eux aussi été unanimes sur la qualité du visitorat : là aussi les acheteurs ont pris le temps de rechercher les produits les plus innovants.

Ce qu’il faut retenir des premiers échantillonnages de l’été 2019 : 5 tendances se dessinent.
L’ultra light – Les poids légers font l’unanimité quelles que soient les bases et les matières : dentelles, chaîne et trame, mailles …
Le naturel – Les acheteurs ont choisi des touchers très doux, des coloris neutres urbains, et des matières ‘naturelles’ avec des cotons et des mélanges ‘cotons’ qui retrouvent toute leur place.
Les effets – Les plissés, gaufrés, structurés, sur brodés se distinguent. Les surfaces satinées, les touchers papier et les aspects mouillés ont aussi retenu l’attention. En optant pour les matières « à valeur ajoutée », les marques de lingerie veulent à tout prix proposer des produits différenciants.
Les bios et recyclés gagnent du terrain dans les premières sélections des acheteurs. Le développement durable a connu un temps fort lors de cette dernière session avec, notamment, une demande croissante de cotons organiques.
Et enfin, la palme revient au sport – L’activewear a trouvé sa place sur le salon. Double faces éponge, rayures colorées, tissus stretch structurés, mailles fonctionnelles, shapewear revisité font désormais partie des best-sellers des échantillonnages sélectionnés pour l’été 2019

Une belle session qui s’achève !
Rendez-vous en juillet prochain et toute l’année sur notre site et les réseaux pour suivre les actualités du secteur.

Commentaires(0)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoire sont indiqués par un astérisque*

Restez au courant des actualités du salon

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux