Quand la matière devient passion

11 juin 2019

4 marques partagent leurs coups de cœur.

 

 

Z SPORT : « Le salon Interfilière Paris m’enrichit pour la création » – Adeline Casco, styliste et modéliste

Z sport est une marque française qui propose une gamme de sous-vêtements techniques et sportifs. Z sport utilise, pour mettre au point ses produits, l’expertise de sa maison-mère Médical Z. Cela afin de répondre aux contraintes exercées sur la poitrine des femmes, dans le cadre d’un effort physique.

« A Interfilière Paris, je peux me nourrir d’idées pour faire naître de nouveaux produits. Les conférences, les forums des tendances, tous les fournisseurs textiles m’apportent, au travers de leur technologie, une évolution dans mon travail », explique Adeline Casco. « Je passe 2 jours sur le salon : le premier,  je prospecte, j’observe. Et le deuxième, je visite sur rendez-vous tous nos fournisseurs habituels. Je recherche de nouvelles idées, des tissus, des fournitures… Je m’informe sur les tendances et les nouvelles matières, les nouvelles fournitures etc.» Tout dépend du cahier des charges qui lui a été donné. « J’aime particulièrement toucher les matières et sentir le contact avec la peau. Et j’adore découvrir des innovations ! »

Les produits Z sport sont techniques, féminins, tout en étant adapté à chaque morphologie. L’objectif pour la marque est de préserver la santé, la beauté et la fermeté de la poitrine de toutes les femmes, de toutes morphologies et de tous niveaux sportifs. « Nous mettons également des touches colorées et sexy pour que les femmes se sentent belles et jolies en portant nos produits, sans négliger l’aspect santé de leur corps. J’ai une tendance à privilégier les fournisseurs italiens et allemands qui répondent bien à nos exigences techniques. »

 


CASALL : « La passion et le respect des matières est au cœur de notre marque » – Carl-Axel Surtevall, fondateur

Fondateur de Casall, Carl-Axel Surtevall n’a qu’un credo depuis 35 ans : l’harmonie parfaite entre le cœur, le corps et l’esprit. Pour la marque suédoise, le respect de la personne n’a d’égal que le respect de la nature. C’est dire combien la sélection des matières est capitale pour l’équipe de designers.

« Nous sommes de véritables fanatiques de tissus, des accros des belles matières, les meilleures, les plus fonctionnelles.  Interfilière Paris propose un choix très large et surtout très séduisant de tissus que nous apprécions. Nous aimons y aller pour rencontrer nos fournisseurs réguliers. Ce sont des visites enrichissantes. Nous cherchons toujours de nouvelles choses, que nous repérons souvent sur le forum ».

 

 

KIWI : « Proposer de belles gammes de couleurs est essentiel». Caroline Braga, responsable de collection

Kiwi est une marque française familiale qui conçoit et produit des maillots ainsi que des « tenues de plage » pour tout âge aussi bien en homme qu’en femme.

L’équipe de style cherche en permanence à créer des modèles dans un style actuel et sobre avec de jolies déclinaisons de coloris. C’est à Interfilière Paris que Caroline Braga trouve les nouveautés qu’elle cherche pour ses collections futures et déniche les articles particuliers des thèmes en développement.

« La session de Juillet d’Interfilière Paris est très intéressante. Nos journées sont méthodiques : repérage sur le forum des tendances, visite des fournisseurs habituels, parfois sur rendez-vous, et un peu de prospection surtout si nous avons une recherche particulière. Mais nous préférons dans l’ensemble, consulter les fournisseurs avec lesquels nous avons l’habitude de travailler »,  confie Caroline Braga. Kiwi privilégie les fournisseurs qui lui sont fidèles : Art Martin, Santoul, Ritex et bien d’autres encore. « Lorsque les relations commerciales et humaines se passent bien avec l’un de nos fournisseurs, nous prenons l’option d’entretenir cette relation le plus longtemps possible ». Et pour certains, elle dure depuis 15-20 ans, voire plus.

 

 

FANTASIE SWIMWEAR (Groupe Wacoal) : « Nous avons voulu créer la collection la plus écologiquement responsable possible ». Jo West, directeur du bureau de création

Manila et Bonito sont les deux nouvelles collections bain qui portent l’engagement du groupe japonais Wacoal pour le développement durable. « Il est capital aujourd’hui d’être le plus responsable possible. Nous voulons continuer dans cette voie et protéger la planète », souligne Jo West, directeur du bureau de création de Fantasie. Réalisée avec le fil italien Q-Nova, polyamide écoconçu obtenu à 99% à partir de matériaux recyclés, la collection Manila propose différents modèles de maillots sur fond d’imprimés ‘serpent de mer’. Les modèles de la collection Bonito, remarquable avec son imprimé à l’encre à motif animal, sur fond de ton crème souligné de rose et de violet, sont fabriqués à partir du Seaqual, la nouvelle fibre obtenue à partir des déchets plastiques récupérés au fond et sur les océans. « Un kilo de fibre Seaqual, c’est un kilo de plastique de moins retiré dans nos mers », précise-t-on chez Fantasie. Un beau geste pour la planète.

Restez au courant des actualités du salon et du marché

Inscrivez-vous à la newsletter

Je suis

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux