17 December 2021 — Tendances

YDUNN

Partager sur

Par Jakub Mucha

Entre le loungewear et le prêt-à-porter, cette marque haut de gamme propose de luxueux pyjamas et kimonos en soie aux imprimés travaillés. Son cofondateur Jakub Mucha nous décrypte ce vestiaire dedans/ dehors.

Retrouve-t-on un vestiaire festif post-covid ?

Les gens ont été traumatisés par la pandémie, ils ont aujourd’hui envie de vivre plus intensément, de sortir, de faire la fête. Evidemment la pandémie n’a rien d’une guerre mais cette période post-Covid peut être mise en parallèle avec des booms comme les Années Folles. Cela s’illustre même dans la mode avec une saison prochaine marquée par des paillettes, des couleurs vives… comme autant de symboles d’un désir de revenir à notre vie d’avant. Et de porter le vestiaire qui va avec.

De quelle façon pensez-vous vos collections qui se portent autant dehors que dedans ?

Pendant les confinements, les gens s’habillaient différemment. Nous avions à coeur de proposer des pièces loungewear confortables mais aussi féminines et élégantes avec une esthétique forte, des couleurs vives et des imprimés marquants. En flirtant avec les frontières du prêt-à-porter, nos pièces peuvent ainsi se porter aussi bien pour rester chez soi que pour un cocktail entre amis. Il n’y a plus d’un côté le vestiaire intérieur, de l’autre celui pour l’extérieur, tout est connecté de façon fluide. Et de plus en plus de marques de lingerie conçoivent leurs collections avec cette idée.

Est-ce que cet esprit lingerie fait partie des nouveaux codes du sexy ?

Ce sont des notions qui évoluent et s’ouvrent beaucoup ces derniers temps. On déconstruit les images du passé pour de nouvelles façons d’être féminine, sexy et powerful. Cela émerge sur les podiums mais aussi dans la rue où l’on peut porter des choses impensables il y a encore quelques années. On n’a plus peur du sex appeal, d’être à l’aise dans son corps et l’on s’habille désormais sans penser au regard des autres, simplement comme cela nous plait.

17 December 2021 — Tendances

YDUNN

Partager sur